Accueil

Recherche

Login



 
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 FÉVRIER 2018

Incroyable mais vrai ! La mairie n’est plus capable de fournir les comptes rendus des conseils municipaux.
Les élus de Chauray à venir ont refusé d’agréer le document qui leur avait été envoyé. Non seulement, certains décomptes de vote étaient faux mais PIRE, toutes les délibérations étaient suivies de la mention :
« Aucune observation des membres du Conseil Municipal »
alors que certaines délibérations avaient fait l’objet de débats animés, débats dont on ne trouvait aucune trace dans le document.
 
 

Manipulation


Pour quelle raison exacte le maire souhaitait abandonner la semaine scolaire de 4,5 jours, nous ne le saurons sûrement jamais.

Par contre, nous avons pu reconstituer l’itinéraire de la mise en œuvre de sa décision.

Les étapes :
1. Faire un sondage auprès des parents mais en essayant d’induire une réponse favorable à la semaine de 4 jours,
2. Convoquer les conseils d’école très rapidement après la date limite de réponse des parents,
3. Faire croire aux représentants des parents qu’il y a un équilibre entre les tenants de la semaine à 4,5 jours et ceux qui veulent la semaine à 4 jours, en d’autres termes diviser les parents dans les conseils d’école,
4. Faire voter les conseils d’école pour la semaine à 4 jours en assurant sa majorité,
5. Faire voter le conseil municipal en faveur de la semaine à 4 jours en s’appuyant uniquement sur le vote des conseils d’école,
6. Mettre la pression sur tout le monde en invoquant une demande pressante du directeur académique.

Décortiquons maintenant quelques points-clés !

Le sondage :
La lettre d’accompagnement explique d’entrée de jeu que si les parents souhaitent conserver la semaine à 4,5 jours, ils devront assurer le financement des activités périscolaires :
« 1/ Les actuelles activités périscolaires dont le financement ne sera plus assuré par l’Etat deviendront payantes. ». C’est clair !

Le courrier est daté du 19 octobre. Soyons généreux et admettons qu’il est été distribué aux parents le jour même ! Les parents ont jusqu’au 2 novembre pour retourner le questionnaire à la mairie or devinez quand sont les vacances scolaires : du vendredi 20 octobre au soir jusqu’au lundi 6 novembre au matin. La période est vraiment propice au sondage (sic).

Le premier conseil d’école a lieu d’ailleurs le 6 novembre et le dernier le 9 novembre.

En conseils d’école et en conseil municipal du 13 novembre 2017, le maire dira que les parents d’élèves sont à 50/50 or les vrais résultats sont les suivants :

Sondage rythmes scolaires        19 octobre – 2 novembre 2017        
Ecole                   Maternelle            Saint-Exupéry         Jacques Prévert    Total    Pourcentage
Parents                         278                    343                       130                      751    
Réponses                       58    21%          93    27%             60    46%          211    28%
Ne se prononcent pas     1                       6                            8                        15    
Total exprimés                57                      87                         52                      196    
Pour 4,5 jours                31    54%           49    56%             29    56%         109    56%
Pour 4 jours                   26    46%           38    44%              23    44%           87    44%

Les conseils d’école :
La municipalité arrive en force. Des parents délégués diront même qu’ils n’ont jamais vu autant d’élus en conseil d’école.

Rappelons que les conseils d’école sont composés des professeurs des écoles, de parents à raison d’un délégué par classe et de représentants de la commune dont le maire !

Bref, des professeurs unanimes pour ne faire que 4 jours, des parents mal informés faisant le choix de représenter leurs mandants à 50/50 et des élus soutenant le projet du maire : les trois conseils d’école statuent pour déroger à la semaine à 4,5 jours.

Le conseil municipal :
Il faut battre le fer tant qu’il est chaud, c’est bien connu. Alors, le conseil municipal est convoqué pour le 13 novembre 2017.

Hélas, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Le dernier conseil d’école ne s’est même pas tenu que les conseillers municipaux voient le point à l’ordre du jour mais sans texte et sans aucune justification.

Les élus de Chauray à venir sur un sujet aussi important demandent l’application de la loi et du règlement intérieur et font repousser le débat au prochain conseil municipal. Ils obtiennent que la commission « Affaires scolaires » se réunisse entre les deux conseils municipaux et que les résultats complets du sondage soient diffusés aux élus.

En conseil municipal du 18 décembre 2017, les élus de Chauray à venir se font les représentants des 56 % de parents et votent contre la dérogation au rythme légal.

Le décret du 27/06/2017 dit que la décision appartient maintenant au directeur académique puisque, dans la forme, il a reçu une demande conjointe des conseils d’école et de la commune.

Pour le coup, il donne son accord et les petits Chauraisiens auront 4 jours d’école à la rentrée 2018.
 

Compte Rendu conseil du 22 01 2018

 

 COMMUNIQUÉ

 Au cours du conseil municipal de ce 26 février 2018, Monsieur le Maire a tenu à nous confirmer qu'il avait toute sa tête...  

 Nous prenons acte et maintenant nous pouvons dire que les promesses non tenues le sont volontairement.

 

 
«DébutPréc12345678910SuivantFin»

Page 1 de 16
 
Bannière