Accueil

Recherche

Login



Rythmes scolaires :


La mairie s'est mise en tête de consulter les parents d'élèves sur les rythmes scolaires. Nous ne pouvons qu'approuver

cette volonté mais,voilà, quand on n'a pas l'habitude de prendre l'avis des Chauraisiens, on produit un sondage biaisé.

Des parents d'élèves nous ont transmis le questionnaire qu'ils ont reçu et qu'ils comptent retourner.


Premier constat : le questionnaire est daté du 19 octobre 2017. Nous connaissons les pratiques municipales : cette date

ne veut en aucun cas dire que le courrier est parti le 19 octobre. Cela veut juste dire qu'il a été rédigé le 19 octobre.

Deuxième constat : le questionnaire doit être rendu pour le 2 novembre 2017. Soit moins de deux semaines pour répondre.

Troisième constat : on sait que les vacances scolaires ne sont jamais des moments propices aux enquêtes. Les parents d'élèves

auront reçu le questionnaire et devront le rendre pendant les vacances scolaires.


Notre analyse maintenant :

Il est indiqué qu'en cas de maintien de l'organisation actuelle à 4,5 jours les activités deviendront payantes et que leur tarif

sera aligné sur celui des centres de loisirs.

Le rédacteur et les signataires laissent ainsi entendre qu'il s'agit d'une décision or le Conseil municipal n'a pas encore

 été saisi de la question.

Il ne le sera qu’après les conseils de classe et au plus tard le 15 décembre, c’est écrit dans le courrier.

Si la semaine passe à 4 jours, le courrier propose de vagues solutions ; tous les verbes sont alors conjugués au conditionnel.


En résumé, si vous, parents, souhaitez la semaine à 4,5 jours, vous paierez. Si vous acceptez la semaine à 4 jours,

la commune pourra éventuellement vous proposer autre chose mais une partie sera de toute façon payante.


Bref, chassez les habitudes, elles reviendront au grand galop. Le maire fait montre une nouvelle fois de son manque

de considération pour les Chauraisiens. Comment le Conseil municipal pourra-t-il interpréter les résultats du sondage dès lors

que le courrier d’accompagnement n’envisage pas d’autres solutions que de faire porter par les familles

les coûts des activités périscolaires ?


D’autres questions mériteraient d’être traitées dans le même temps comme l’intérêt des enfants, des familles

mais aussi les emplois liés aux activités périscolaires.

 
 
 

Bilan mi-mandat , octobre 2017

 

Le numéro 21 du magazine de la Communauté d’Agglomération du Niortais, Territoire de Vie, nous annonce le lancement d’une démarche qui aboutira en 2019/2020 par l’adoption du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal et de Déplacements (PLUI-D).

 Ce PLUI-D se substituera au Plan Local d’Urbanisme de Chauray. Ce PLUI-D aura pour nous tous des conséquences puisqu’il modèlera l’urbanisme de notre commune.

Une réunion publique pour lancer cette démarche se tiendra :

 dans la salle des Fêtes de Chauray le 15 septembre 2017 à 18h30.


Venez-y nombreux !

 
«DébutPréc12345678910SuivantFin»

Page 5 de 17
 
Bannière